Bienvenue sur le site de la commune de

Mairie

Commerçants et artisans

Associations

Informations

 

Évènements passés

Les écoliers de Folembray à l’Assemblée

 

Les écoliers folembraysiens prennent toujours une part active aux cérémonies nationales, et ils en ont été récompensés par le député de la circonscription Marc Delatte, qui les a conviés à visiter l’Assemblée nationale.
Hugues Viot et Annick Kumoreck, ont accompagné les élèves, ainsi que quelques parents. C’était jour de relâche pour les députés, si bien que les enfants ont pu pénétrer dans l’hémicycle et visiter la bibliothèque. Marc Delatte, et le guide mobilisé pour la circonstance, ont volontiers répondu aux questions que les jeunes folembraysiens n’ont pas manqué de leur poser.


Des cadeaux pour les élèves


Après avoir reçu quelques cadeaux du député, un stylo siglé Assemblée nationale et une cocarde tricolore, les écoliers ont poursuivi la journée par une promenade sur les quais de la Seine, et un incontournable petit tour du côté de la tour Eiffel. Une belle récompense pour ces jeunes qui seront encore prochainement à l’honneur, puisqu’ils sont invités à participer à la plantation d’un arbre du souvenir au cimetière militaire de Champs.

 

Par L'Aisne Nouvelle | Publié le 19/11/2018

 

Dimanche 11 novembre 2018 :

Dans le cadre du centenaire de la première guerre mondiale,

 commémoration particulière de l'armistice signé le 11 novembre 1918

Élus, habitants, et représentants des associations et institutions locales ont participé fort nombreux à la cérémonie présidée par le maire de Folembray, Jacques Portas, et le président des anciens combattants, Jean Gaillard.
Après les discours et dépôt de gerbe, les enfants des écoles, entourés de leurs enseignants, ont lu des textes d’anciens Poilus avant d’interpréter la Marseillaise, puis l’hymne européen. La cérémonie a été ponctuée d’une belle aubade de la fanfare de marche municipale.

 

La place du Marché a été rebatisée le 1er juillet 2018 en hommage à Simone Veil

 

Mini-voitures mais grands pilotes aux « 18 heures de Folembray »
Quatre-vingts pilotes répartis en 19 équipages ont participé le 19 et 20 mai aux « 18 heures de Folembray » organisées par le Slot club de l’Aisne.

C'est cette équipe cosmopolite, composée de trois pilotes de Lyon, d'Avoriaz et de Suisse (à gauche), qui à remporté l'épreuve.

Cette course d’endurance a débuté samedi après-midi, pour se terminer dimanche sur les coups de midi, après une nuit éprouvante pour les pilotes dont l’attention n’a guère pu se relâcher, même si les relais ont permis de se reposer un peu entre deux prises de commandes.

Car s’il s’agit de voitures miniatures, il n’est pas question d’en perdre le contrôle si l’on veut franchir la ligne d’arrivée en ayant réalisé le plus grand nombre de tours de piste, but de l’épreuve.

De vrais sportifs

Certes, on serait tenté de croire qu’il suffit d’être de grands enfants pour s’adonner à cette discipline. Que nenni ! Il s’agit d’un véritable défi sportif, aussi éprouvant physiquement que mentalement. C’est d’ailleurs pour cela que les pratiquants se déplacent si loin pour relever ces défis. Le week-end dernier au site du Vivier, où est implanté le club local, on notait la présence de deux équipes des Pays-Bas, et de trois de Belgique, mais aussi des concurrents venus de Suisse, de Nice, d’Annecy, du Nord, de Champagne, ou encore du sud-ouest et de la région parisienne.

Côté âge, si l’on croise une majorité de têtes grisonnantes en quête des bons souvenirs de leurs jeux d’enfance, on rencontre aussi pas mal de jeunes, comme ce tout jeune pilote de 8 ans venu de Rouen avec son papa.

Un défi technique aussi

Mais s’il y a les pilotes, il y a aussi les voitures. Toutes les mêmes pour que chaque équipe soit sur un pied d’égalité, mais qu’il faut bichonner tout au long de l’épreuve. Il faut réparer les pannes, régler les moteurs, changer les pneus, car les kilomètres, ça use. Les concurrents ont ainsi usé deux trains de pneus chacun en moyenne. Des aléas techniques qui ajoutent encore à la fatigue.

205 km soit 4 635 tours de pistes

Et à ce petit jeu-là, les Belges sont très habiles. Ils ont placé deux équipes aux trois premières places. Mais ils ont dû laisser la plus haute marche du podium à une équipe cosmopolite, composée de trois pilotes venus respectivement de Lyon, d’Avoriaz et de Suisse. Ces derniers l’ont emporté en ayant parcouru 4 635 tours de piste, soit tout près de 205 km !

Pas de chance par contre pour le président du club local Franck Larcher qui, avec ses deux coéquipiers, Renaud Vuyet et David Prame, a dû se contenter de la quatrième place. Les deux autres équipages folembraysiens terminant aux 9e et 13e places.

Un président tout heureux de l’excellent déroulement de cette belle compétition qui, comme s’en est félicité le maire Jacques Portas, constitue «  une belle promotion pour la commune de Folembray  ».

Article de L'aisne Nouvelle du 23/05/2018